En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies

Réglementation des bruits de voisinage

Saint-Vaize et la Grande Guerre

Saint-Vaize sur le site

de l'INSEE

Les Parrainages Républicains
 
Le Maire et les Maires Adjoints procèdent volontier à des cérémonies de parrainage républicain à la demande des familles.
 
Baptême Républicain, Baptême Civil ou Parrainage Républicain?
 
 Le terme "Baptême" étant réservé à la cérémonie religieuse chrétienne, il apparaît plus opportun d'utiliser la dénomination "Parrainage".
Le qualificatif "civil" peut s'opposer à celui de "religieux" sans apporter pour autant les valeurs sur lesquelles est sensée reposer l'idée de parrainage.
 
C'est pourquoi nous employons plus volontier les termes "Parrainage Républicain" plus proches des idéaux de la République : "Indivisibilité, Laïcité, Démocratie, Liberté, Egalité et Fraternité", qui acceptent et garantissent toutes les opinions philosophiques et religieuses dans le cadre de ses lois.
 
L'origine des Parrainages Républicains
 
L'origine de cette cérémonie remonte au lendemain de la Révolution Française de 1789, époque où le Tiers Etat était victime de l'oppression de la noblesse, de la bourgeoisie mais aussi du haut clergé.
 
En 1792, les registres paroissiaux deviennent des registres communaux. Ils sont ainsi retirés au clergé pour être confiés aux maires.
Le 20 prairial de l’an II (7 juin 1794), un acte de la Convention, à l’instigation de Robespierre, institue solennellement une cérémonie civile à l’occasion de la naissance des enfants. Il s’agissait alors de marquer son attachement à l’idéal républicain et laïc. C’est l’origine du parrainage républicain.
Puis Napoléon s’installe au pouvoir et par le Concordat de 1802, réconcilie l’état et l’église catholique. Le parrainage républicain, institué huit ans auparavant, tombe en désuétude.
Mais le 9 décembre 1905, les députés votent la loi concernant la séparation de l’église et de l’état.
Elle proclame la liberté de conscience et garantit le libre exercice des cultes. Alors, on voit refleurir les parrainages républicains.
 
Le parrainage républicain est une cérémonie officieuse puisqu’elle n’est pas prévue par le code civil. Il est donc par conséquent, comme le baptême religieux,
  • dépourvu de tout fondement juridique,
  • il ne crée aucun lien de droit entre les parrain-marraine et l’enfant.
  • la signature de l’acte de baptême par les parrain-marraine ne les engage que de façon morale et affective vis-à-vis de l’enfant et de ses parents.
Pour les mêmes raisons, celui-ci n’est pas transcrit sur les registres de l’état civil, mais sur un registre spécial.
 
Exemple de certificat de parrainage républicain délivré à Saint-Vaize
 
 
 

Calendrier de collecte 2017

19730 visites
OK
a3w.fr © 2017 - Informations légales - commune-saint-vaize.a3w.fr